BFM Business

Un promoteur français livre les premiers logements neufs "intelligents"

La résidence "Issy Préférence" est sortie de terre à Issy-les-Moulineaux

La résidence "Issy Préférence" est sortie de terre à Issy-les-Moulineaux - Legrand

BNP Paribas Immobilier vient de livrer une résidence composée de logements connectés. Les résidents contrôleront par la voix ou depuis leur smartphone le chauffage, les éclairages et les appareils électriques. Une première mondiale, assure le promoteur.

BNP Paribas Immobilier vient de livrer une résidence totalement inédite à Issy-les-Moulineaux, en banlieue parisienne, dans laquelle tous les appartements sont connectés et contrôlables depuis un smartphone. Une première mondiale, assure le promoteur, qui s'est notamment associé dans ce projet à la société Legrand. Le géant des infrastructures électriques et numériques du bâtiment a intégré sa toute dernière innovation: Céliane with Netatmo. Il s'agit d'interrupteurs et de prises de courants connectés, qui peuvent fonctionner soit via Apple et son application Home, soit par le hub numérique de La Poste (c'est au choix de l'habitant), plateforme dédiée à l'internet des objets.

Concrètement, on peut commander les appareils de la maison par l'une ou l'autre des applications ou tout simplement par la voix avec Siri, l'assistant personnel intelligent d'Apple. Ainsi, on peut allumer la lumière, régler la température de son chauffage ou encore mettre en marche la télévision par simple commande vocale. Il est également possible de demander à Siri de configurer son logement d'une certaine manière quand celui-ci est occupé ou non. Et la communication se fait dans les deux sens: en l'absence de son propriétaire, la maison peut envoyer une alerte pour lui signaler, par exemple, que la porte du réfrigérateur est restée ouverte ou qu'il y a une inondation.

-
- © BNP Paribas Immobilier

1500 euros pour équiper un T3

Située au 17 rue du Gouverneur Général Eboué, la résidence baptisée "Issy Préférence" se compose de différents types d’appartements allant du studio au cinq pièces. BNP Paribas Immobilier n'a pas appliqué de surcoût pour ces logements connectés, proposés à 9300 euros le mètre carré, un prix conforme aux standards de l'immobilier neuf dans la commune. En revanche, pour ses prochains programmes, le promoteur compte proposer le système en option, à un coût qui reste assez faible au regard du prix global du logement: autour de 1500 euros pour équiper un trois pièces, nous dit-on.

En réalité, cette technologie va surtout permettre de valoriser le bien, explique le groupe, d'autant qu'il est évolutif. Tous les appareils connectés d'aujourd'hui et de demain pourront s'y intégrer. "C'est le sens de l'histoire", déclare BNP Immobilier. D'ailleurs, le système de Legrand n'est évidemment pas dédié uniquement aux nouveaux logements, il peut aussi s'adapter à l'existant. L'industriel va donc lancer en début d'année prochaine la commercialisation "de masse" de sa solution innovante de pilotage de la maison connectée.

Marie Coeurderoy édité par J.Mo.