BFM Business

La start-up Meero séduit Xavier Niel et Bernard Arnault

La start-up parisienne veut accélérer son développement.

La start-up parisienne veut accélérer son développement. - Eric Piermont - AFP

Cette enveloppe va permettre au spécialiste de la production de photos, vidéos et panoramas 360° pour les professionnels de l’immobilier de renforcer ses équipes, d'accélérer sa croissance et de conforter sa position dominante dans le secteur.

Il y a deux mois, la société Meero avait fait parler d'elle en livrant quelques astuces pour réussir ses photos lors de la vente d'un bien immobilier, un secteur dans lequel la start-up parisienne s'est d'abord spécialisée. Aujourd'hui, Meero annonce avoir levé 4,1 millions d'euros auprès d’investisseurs prestigieux parmi lesquels Xavier Niel, le fondateur de Free, via le fonds d'investissements Kima Ventures, mais aussi Bernard Arnault, patron du géant des produits de luxe LVMH.

"Je suis ravi d’avoir eu à nouveau la confiance de nos investisseurs pour faire croître notre activité et garantir à nos clients une qualité de service optimale", déclare dans un communiqué Thomas Rebaud, cofondateur et CEO de Meero. "Nous avons démarré avec la photographie, nous en sommes aujourd’hui à la vidéo et à la visite virtuelle. La levée de fonds va nous permettre de poursuivre sur cette dynamique d’excellence, qui est à la fois technique et commerciale."

Meero veut accélérer son développement

Créée en 2014, Meero produit des reportages photo et des vidéos commerciales réalisables en 24 heures grâce à son réseau de 4000 photographes. Depuis ces six derniers mois, Meero a étoffé son offre et a lancé un service de production de vidéo et de visite virtuelle 360°, mais veut maintenant accélérer son développement. Les capitaux levés lui permettront ainsi de renforcer ses équipes, d'accélérer sa croissance et de conforter sa position dominante dans le secteur.

Meero n'est pas toute seule sur ce marché. D'autres spécialistes comme MyPhotoAgency ou le groupe niçois Topvirtuel, qui propose des visites virtuelles et de home-staging 3D en 360 degrés, opèrent également sur le marché de la photographie immobilière.

Julien Mouret