BFM Business

Immobilier: le neuf ralentit sa chute

Les mises en chantier ralentissent leur chute entre mars et mai 2013.

Les mises en chantier ralentissent leur chute entre mars et mai 2013. - -

Selon les chiffres publiés par le ministère du Logement, ce mardi 25 juin, les mises en chantier ont progressé de 6,6% entre mars et mai 2013. Le nombre de permis de construire, en revanche, est reparti à la baisse.

Le marché de l'immobilier neuf repart -provisoirement- de l'avant. Les mises en chantier de nouveaux logements en France ont progressé de 6,6% entre mars et mai 2013, par rapport à la même période de l'année précédente.

Malgré tout, elles restent en net recul sur douze mois, selon les statistiques publiées ce mardi 25 juin par le ministère du Logement.

Ce rebond s'explique principalement par une base de comparaison plus favorable, puisqu'en 2012, les mises en chantier, seulement en léger repli au mois de mars (-3,8%), s'étaient ensuite effondrées en avril (-26,3%) et en mai (-28,8%).

Les permis de construire de nouveau en baisse

Entre mars et mai, le nombre de permis de construire accordés pour des logements neufs, qui représentent les futures mises en chantier, a en revanche reculé de 4,8% sur un an, à 97.752 unités. Entre février et avril, il était en progression de 3,9% à 105.881.

Les permis de construire octroyés accentuent ainsi leur chute sur douze mois, avec un repli de 7,9% sur la période allant de juin 2012 à mai 2013.

>> A LIRE AUSSI - Immobilier: Hollande veut relancer le marché

Y. D. & agences