BFM Business

Boeing devance Airbus dans la course aux commandes

Boeing surpasse son adversaire Airbus

Boeing surpasse son adversaire Airbus - AFP

En marge du salon de Farnborough, Airbus a annoncé avoir enregistré 183 commandes nettes d’appareils, un chiffre inférieur à celui de Boeing sur le premier semestre 2016.

A moins d'une semaine du salon aéronautique de Farnborough, Airbus pointe loin derrière son concurrent Boeing. En effet, l’avionneur européen a annoncé avoir enregistré 183 commandes nettes d’appareils (chiffre ajusté des annulations) sur le premier semestre 2016, soit 93 de moins que son rival. Un chiffre significativement en baisse par rapport à l’exercice précédent (348 commandes nettes). Sur le seul mois de juin, Airbus a vendu 27 appareils et enregistré six nouvelles annulations, ou conversions d’un modèle en un autre.

L’événement britannique, qui se tient du 11 au 17 juillet, devrait donc être le théâtre d'une moisson moins abondante que les années précédentes. La baisse des cours du pétrole n'encouragent pas l'acquisition d'avions plus modernes et plus économes, ce qui tend à freiner le cycle des achats. Les analystes estiment également que la dynamique sera moins importante cette année, en raison des craintes persistantes sur l'état de l'économie mondiale. D’autant plus qu’Airbus souffre de retards dans la livraison de ses tout derniers appareils liés à des problèmes avec ses fournisseurs.

Toutefois, la partie n’est pas terminée pour la société dirigée par Thomas Enders qui utilise généralement les salons aéronautiques comme date butoir pour la signature de contrats afin de créer la surprise face à Boeing.

Farès Bendjouadi