BFM Business

Quand la Fed se met sur Facebook

La Fed a lancé aujourd'hui sa page Facebook

La Fed a lancé aujourd'hui sa page Facebook - Facebook (capture d'écran)

La Réserve fédérale américaine a lancé ce jeudi 18 août sa page Facebook, dans un souci de vulgariser son action auprès du grand public. Et elle essuie quelques moqueries au passage.

Le 26 septembre prochain, cela fera exactement 10 ans que Facebook est ouvert au grand public. Il aura donc fallu une décennie pour que la plus grande banque centrale au monde se décide à communiquer sur le réseau social aux quelque 1,13 milliard de comptes actifs.

Dans un court communiqué de presse, la Réserve fédérale américaine a en effet annoncé le lancement de sa page Facebook officielle, ce mercredi 18 août. Vers 17h15, elle comptait déjà trois posts et 3.400 likes. Certes, il lui reste encore du chemin à faire pour rivaliser avec le footballeur Cristiano Ronaldo et ses 116 millions de fidèles sur le réseau social.

La Fed explique vouloir rendre plus "accessibles et disponibles" ses contenus éducatifs. D'ailleurs deux des trois premiers posts de la page Facebook détaillent le rôle de la Fed et de son comité de son conseil des gouverneurs.

Des moqueries sur Twitter

L'institution américaine indique que des photos, vidéos et des communiqués de presse seront aussi disponibles même si son outil de communication primordial restera son site web.

Évidemment, cette incursion de la Fed sur le plus grand réseau social de la planète n'est pas sans susciter quelques moqueries. "Un nouveau monde plein de possibilités s'ouvre pour les banques centrales maintenant que la Réserve fédérale lance une page facebook", raille par exemple le Financial Times.

"Nous nous attendons à voir de nombreuses et importantes photos mettant en scène les chats de Janet Yellen (la présidente de la Fed)", ironise de son côté le blog Zerohedge.com, bien connu des spécialistes.

Sur Twitter, les internautes s'en donnent également à cœur joie, imaginant "poker" ou "tagger" la célèbre institution. L'un d'entre eux souligne au passage que le fait que la banque centrale joigne "Facebook au lieu de Snapchat montre à quel point elle est dépassée".

Et, comme beaucoup d'autres, la page Facebook de la Fed est aussi l'occasion pour plusieurs internautes de déverser leur venin.

"Est-ce le bon forum pour remercier la Fed pour avoir puni les épargnants ainsi que pour le prix surélevé du logement? Continuer comme ça les gars, vous vous êtes bien débrouillés pour détruire la classe moyenne", se plaint l'un d'entre eux. Un autre, ayant pris comme pseudo Fox Mulder (le détective dans la série X-Files) traite la Fed "d'organisation criminelle". L'internet est souvent cruel…

J.M.