BFM Business

PSA va supprimer une des deux lignes de montage à Poissy

La direction de PSA assure que la fermeture d'une ligne de production à Poissy sera sans impact sur la main d'oeuvre.

La direction de PSA assure que la fermeture d'une ligne de production à Poissy sera sans impact sur la main d'oeuvre. - -

Lors d'un comité d'établissement, la direction du constructeur a indiqué vouloir optimiser la production sur le site de Poissy, ce 13 février. Un projet qui passerait par l'arrêt d'une ligne de montage en 2015, mais sans réduction des effectifs.

PSA poursuit sa réorganisation. Comme le laissait entendre des fuites le mois dernier, la direction du groupe automobile a confirmé ce jeudi 13 février, en comité d'établissement "son intérêt pour le passage en monoligne" sur le site de Poissy (Yvelines). Un projet qui se traduira, en janvier 2015, par l'arrêt d'une des deux lignes de montage,

Selon ce projet, la production de la 208 serait transférée sur une seule ligne qui produit actuellement la C3 et la DS3. Avec pour conséquence l'augmentation de la cadence sur l'unique ligne restante : elle passerait de 45 à 52 véhicules par heure pour "arriver à un taux de capacité de production de 100%" dans l'usine. 

Actuellement le site de Poissy produit 264.000 véhicules par an.

Pas d'impact sur les effectifs

Un porte-parole de la direction du site a assuré que "cette optimisation industrielle n'aura aucun impact sur la main d'oeuvre de production".

Néanmoins, PSA avait déjà annoncé le 30 janvier dernier la suppression de 684 postes à compter du 21 mars, en raison d'un faible volume de commande pour sa 208. La direction avait affirmé que cette décision n'entrainerait aucun licenciement.

L'usine de Poissy emploie actuellement près de 6.700 personnes, dont quelque 800 intérimaires.

C.C. avec AFP