BFM Business

Covéa renonce au rachat de Partner Re dans le contexte actuel

-

- - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le groupe français avait confirmé, en mars, le rachat de PartnerRe pour 9 milliards de dollars. Mais le coronavirus a rebattu les cartes.

Le leader français de l'assurance dommages Covéa renonce à racheter le réassureur PartnerRe à la holding financière Exor dans les conditions actuelles, ont indiqué mardi les parties concernées.

"Au vu des conditions actuelles sans précédent et des importantes incertitudes pesant sur les perspectives économiques mondiales, Covéa a indiqué à Exor que le contexte ne permettait pas de réaliser le projet d'acquisition de PartnerRe selon les termes initialement envisagés", a indiqué le groupe français dans un bref communiqué.

"En tentant de renégocier les termes convenus de l'accord, Covéa n'a jamais suggéré l'existence d'un changement défavorable important, y compris le risque de pandémie, ou de toute autre question (...) qui expliquerait son refus d'honorer ses engagements en vertu du protocole d’entente" signé début mars, affirme de son côté Exor.

La holding italienne a aussi estimé qu""une vente de PartnerRe à des conditions inférieures à celles établies dans le protocole d'entente ne reflètait pas la valeur de la société".

Covéa et Exor avaient conclu le 3 mars un accord pour le rachat de PartnerRe et l'opération devait aboutir au dernier trimestre 2020.

Pour Covéa, l'objectif était de devenir un acteur important du secteur de la réassurance, traversé par un mouvement de consolidation.

TL avec l'AFP