En proie aux difficultés, Carrefour jette l'éponge en Chine

Frederic J. BROWN / AFP
 

Le géant français de la distribution a cédé ses 250 magasins chinois au groupe Suning.com. Carrefour ne conserve qu’une participation minoritaire dans sa filiale locale, et pourrait bien s’en désengager totalement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire