Partage des richesses.jpg
 

Entre 2008 et 2015, la part des richesses créées par l'économie française et redistribuées aux salariés est restée stable, contrairement aux restes des pays riches où les dividendes ont été favorisés.

Votre opinion

Postez un commentaire