BFM Business

En 2018, les grandes entreprises jouent l'atout France

Les grandes entreprises françaises n'ont jamais été aussi optimistes qu'en 2018.

Les grandes entreprises françaises n'ont jamais été aussi optimistes qu'en 2018. - Madolt - Flickr - CC

Depuis 10 ans que le cabinet Eurogroup Consulting sonde les 100 plus grandes entreprises françaises, elles n'avaient jamais été aussi optimistes que cette année.

C'est un message d'optimisme impressionnant qu'envoient ce matin les grandes entreprises françaises. Les 100 plus importantes sont sondées depuis plus de 10 ans par le cabinet de conseil Eurogroup Consulting, et la cuvée 2018 est de loin la meilleure jamais récoltée.

Le résultat le plus impressionnant de cette enquête, c'est sans doute que la France est désormais au coeur de la stratégie de ces grands groupes, tant sur l'investissement que sur le recrutement.

65 de ces 100 patrons voient ainsi une accélération de leur activité plus forte en France qu'à l'étranger, et pour la première fois, ils en tirent la conclusion en termes d'investissements. Ils vont les diviser à parts égales entre la France et l'international.

Dégel du marché du travail

Ces dirigeants mettent en avant les premières réformes, sur la fiscalité et le code du travail, mais aussi la stabilité de l'Europe après une série de scrutins à hauts risques.

Sur la croissance des effectifs, on est vraiment devant une perspective de dégel du marché du travail, d'autant que ces grands patrons font du maintien des compétences un des enjeux majeurs de l'année qui s'ouvre.

Ils veulent mieux former leurs talents, un renouvellement des pratiques managériales, davantage d'agilité au sein de leurs équipes. Le capital humain est aujourd'hui la première des ressources qu'ils entendent valoriser.

Stéphane Soumier