BFM Business

Comment éviter de briser sa carrière en refusant une promotion

Quand une promotion leur est proposé, certains salariés préfèrent décliner l'offre par peur du changement.

Quand une promotion leur est proposé, certains salariés préfèrent décliner l'offre par peur du changement. - PublicDomainPictures- CC

Décrocher un poste avec davantage de responsabilités et un meilleur salaire, beaucoup de salariés en rêvent. Pourtant, il arrive que certains salariés déclinent une promotion. Non sans risque sur la suite de leur carrière. Voici les bons arguments à avancer pour refuser une promotion.

Se voir proposer une meilleur poste, c'est une manière de voir ses efforts et son investissement récompensés. Mais c'est aussi la preuve de la confiance accordée par son boss qui croit en votre potentiel. Mais pour certains salariés, une telle proposition peut virer au cauchemar. Pour eux, la seule issue est le refus. Aux yeux des DRH interrogés par le cabinet Robert Half, la peur du changement serait dans 36% le motif qui les pousse à décliner la proposition. Pour 24%, c'est le refus de s'investir et pour 20% des cas un manque d'ambition.

Autant de motifs qui vont marquer définitivement l'image du salarié. Il risque alors d'être mis sur la touche. Dans seulement 14% des cas, les DRH comprennent le refus du salarié car celui-ci a pris le soin de l'argumenter auprès de sa hiérarchie. "Le salarié est libre de donner son accord ou non, et n’a a priori pas l’obligation de donner la raison de son refus. Mais il est toutefois conseillé d’argumenter sa décision afin d’éviter de pénaliser sa vie au sein de l’entreprise et, à plus long terme, sa carrière, conseille Olivier Gélis, directeur général de Robert Half France.

Se montrer ouvert à d'autres propositions 

Comment trouver les bons arguments? Tout dépend des situations. Mais un responsable des ressources humaines peuttout à fait comprendre qu'un salarié juge ses compétences encore trop peu développées par rapport à la configuration du poste qu'on lui propose. Sans que cela traduise un manque de confiance en soi ou un manque d'investissement.

Autre raison que la direction peut tout à fait comprendre: une incompatibilité avec la vie privée. Si ce nouveau poste nécessite un déménagement, des déplacements fréquents ou des horaires décalés qui vont chambouler votre équilibre familial, il est important de le signaler. 

Enfin, le job proposé peut aussi tout simplement ne pas vous intéresser car il ne correspond pas à votre plan de carrière. Dans tous les cas, avant d'entamer la discussion, il faut remercier son manager et rappeler son engagement vis-à-vis de l'entreprise. Et lui dire que si vous refusez la promotion qui vous a été faite, cela ne signifie pas que vous vous opposerez demain à toute autre suggestion d'évolution de carrière. 

C.C.