BFM Business

Retraite: le tour d'Europe des différents régimes

Les retraités français ne s'en sortent pas si mal par rapport à leurs voisins européens.

Les retraités français ne s'en sortent pas si mal par rapport à leurs voisins européens. - -

Le rapport Moreau remis au Premier ministre, ce vendredi 14 juin, préconise une série de réformes concernant les retraites. Au plan européen, la situation est très différente. Entre système par points ou par annuités, tour d’horizon des systèmes de pension.

Certes, les Français doivent cotiser plus longtemps que leurs voisins du Sud de l’Europe. Mais ils ne sont pas vraiment les plus mal lotis concernant les retraites, au sein de l’Union européenne. Nos voisins allemands, par exemple, n’ont pas de minimum vieillesse. Les Belges, eux, ne peuvent légalement partir à la retraite, à taux plein, qu’après 45 ans de cotisations.

En Allemagne, six millions de seniors avec moins de 500 euros

Les systèmes de cotisations varient grandement à travers l’Europe. Certains pays, comme la France, privilégient les annuités, c’est-à-dire le nombre de trimestres cotisés à l’assurance retraite.

D’autres, comme l’Allemagne, ont un système à points, qui dépend du montant des cotisations, du type de travail, et du coefficient d’anticipation ou d’ajournement, suivant l’âge effectif de départ à la retraite.

Avec les réformes Schröder et le déficit démographique, la situation outre-Rhin s'est considérablement dégradée pour les 20 millions de retraités. D'après les chiffres publiés par le ministère allemand du Travail, 6,1 millions de seniors touchaient moins de 500 euros en 2012. L’âge moyen effectif de départ à la retraite était de 63,8 ans pour les hommes et 63,2 ans pour les femmes en 2011.

En Suède, partir tôt mais toucher moins

Certains pays, comme la Suède, ont un système de comptes notionnels, où le montant dépend des sommes cotisées et de l’espérance de vie lors du départ effectif. Ainsi, les salariés partant dès 61 ans touchent une pension plus faible que ceux qui partent à la retraite à 67 ans.

Dans d'autres pays, le versement d'une pension de retraite et conditionné à un certain nombre d'années de résidence dans le pays plutôt qu'à des années de cotisation. Pour toucher la Folkepension danoise, par exemple, il faut avoir résidé au Danemark pendant au moins 40 ans, entre 15 et 65 ans.

Age de départ, années de cotisation et pension minimale, survolez les points pour avoir plus d’informations sur les systèmes de calcul des retraites en Europe.

>> Survolez les icones pour obtenir plus d'informations.

Si vous constatez une erreur, n'hésitez pas à nous la signaler dans les commentaires.

Audrey Dufour