BFM Business

Le chômage a poursuivi sa hausse en décembre

Au mois de décembre, le nombre de chômeurs a augmenté de 0,3% pour atteindre 3,3 millions.

Au mois de décembre, le nombre de chômeurs a augmenté de 0,3% pour atteindre 3,3 millions. - -

L'exécutif n'a pas réussi à inverser la courbe du chômage. Selon les chiffres officiels, publiés ce lundi 27 janvier, le nombre de chômeurs en catégorie A a encore augmenté de 0,3% au mois de décembre. Jean-Marc Ayrault appelle à aller "plus loin, plus vite, plus fort".

"Ce que nous avons fait jusqu'ici n'est pas suffisant". A quelques heures de la publication des chiffres officiels du chômage, François Hollande avait annoncé la couleur, ce lundi 27 janvier, lors d'un déplacement en Turquie.

Sans surprise, les statistiques pour le mois de décembre, publiées à 18h par le ministère de l'Emploi, ont confirmé ses propos. Ainsi, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, a encore augmenté de 0,3% au mois de décembre, soit 10.200 postes supplémentaires, pour un total de 3,3 millions.

Et, dans son communiqué, le ministère de l'Emploi le reconnaît explicitement :" l’inversion de la courbe du chômage pour l’ensemble des classes d’âge ne s’est pas encore réalisée sur le dernier trimestre, même si nous en sommes très proches". La promesse de François Hollande ne s'est donc pas concrétisée. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a ainsi appelé, peu après la publication des chiffres, à aller "plus loin, plus vite, plus fort".

Le chômage des jeunes poursuit son recul

Le communiqué souligne toutefois la "quasi-stabilisation" de la courbe à fin 2013, reprenant la formule de Michel Sapin. La trajectoire tend à confirmer cette tendance: sur le quatrième trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a augmenté en moyenne de 2.500 postes par mois, après 5.500 par mois au troisième trimestre, 18.000 au deuxième et 33.000 au premier.

Et, plus globalement, en 2013, le nombre de chômeurs en catégorie A a augmenté de 177.800 "soit 100.000 de moins qu'en 2012", souligne le ministère de l'Emploi.

Au chapitre des relatives bonnes nouvelles, le chômage des jeunes poursuit son recul. Le nombre d'inscrits en catégorie A âgés de moins de 25 ans a ainsi baissé de 2.300 au mois de décembre. "L’inversion de la courbe du chômage est effective depuis maintenant 8 mois, pour les jeunes", avance le gouvernement.

Les plus de 50 ans davantage impactés

Plus globalement, "l’inversion de la courbe du chômage est une réalité manifeste pour les chômeurs de moins de 50 ans, qui représentent 78% des demandeurs d’emploi", assure l'exécutif qui ajoute toutefois que "ce n’est pas encore une réalité pour les personnes de 50 ans et plus, qui subissent plus que les autres une situation de l’emploi encore tendue".

Le gouvernement mise désormais sur le pacte de responsabilité et les emplois qui en découleront pour accélérer la lutte contre le chômage. "La seule conclusion (des chiffres de ce soir, NDLR), c'est que plus que jamais, le pacte de responsabilité est un devoir qui appelle la mobilisation des acteurs", jugeait, à ce titre, François Hollande, quelques heures avant de la publication de ces chiffres.

Julien Marion