BFM Business

Exclusif-Baromètre BVA-BFM: Hollande n'est pas encore le président des entreprises

Le moral des Français se stabilise pour le mois d'octobre.

Le moral des Français se stabilise pour le mois d'octobre. - -

Le dernier baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys indique une stabilisation de la confiance des Français dans l'économie après un fort rebond le mois dernier. Majoritairement, ils estiment que François Hollande n'en fait pas assez pour les entreprises.

Le principal enseignement de cette vague du baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys pour le mois d'octobre tient dans le fait que la moitié des sondés estime la politique de François Hollande n'est pas assez favorables aux entreprises alors que 26% considèrent qu'elle est équilibrée et 19% qu'elle leur est trop favorable!

Une question sur laquelle la sensibilité politique est particulièrement clivante: les sympathisants de droite sont 81% à réclamer des mesures plus "business-friendly", contre 15% seulement de ceux de gauche. Les deux-tiers des électeurs du président se disent satisfaits du comportement du gouvernement à l'égard des entreprises.

67% pour une baisse des charges sociales

Plus généralement, après une forte hausse en septembre, la confiance des Français marque le pas après un fort rebond selon le baromètre de l'économie paru ce jeudi 3 octobre. Mais 61% des Français restent plutôt défiants vis-à-vis de la situation économique du pays.

Le sondage a été réalisé au lendemain de l'annonce de la baisse du chômage au mois d'août. Et pourtant, seuls 49% des Français croient à l'inversion de la courbe promise par l'exécutif, une proportion en baisse puisqu'ils étaient 55% en avril dernier.

Au total, 67% des Français prônent une baisse des charges sociales pour améliorer la compétitivité des entreprises, 55% réclament une simplification des contraintes administratives, et 32% plus de flexibilité pour embaucher et licencier.

Baromètre de l'économie BVA - Axys - BFM - Challenges (Vague 58) - Octobre 2013 by BFMbusinesscom

Enquête réalisée par l’Institut BVA les 26 et 27 septembre 2013 auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet. 1 070 personnes de 15 ans et plus ont répondu à l’enquête. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas, appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération.

N.G.