BFM Business

Cadres et séniors sont les champions des vacances

En moyenne, les salariés prennent 6 semaines de congés par an, soit une de plus que la durée légale.

En moyenne, les salariés prennent 6 semaines de congés par an, soit une de plus que la durée légale. - -

Les cadres et les professions intermédiaires sont les champions des congés : en 2010 ils ont pris en moyenne 7 semaines de vacances, selon l’Insee. Ils profitent à plein des dispositifs d’aménagement liés aux 35 heures.

En matière de vacances, les salariés ne sont pas tous logés à la même enseigne. L’ institut national de la statistique et des études économiques (Insee) vient, en effet, de se pencher sur les congés pris par les français en CDI depuis plus un an.

En moyenne, ils s’absentent 6 semaines alors que la législation accorde un minimum de 5 semaines par an. Mais ce chiffre grimpe à près de 7 semaines en moyenne (soit 41 jours) chez les cadres et les professions intermédiaires. Les employés se contentent, eux, de 5,8 semaines, et les ouvriers de 5,3 semaines.

Ces différences s’expliquent principalement par les dispositifs mis en place lors du passage aux 35 heures. Les cadres bénéficient le plus souvent de jours non travaillés qui s’ajoutent à leurs vacances, tandis que les autres catégories de salariés voient leur temps de travail aménagé sur la journée ou en fonction de l’activité de leur société.

Si le sexe a peu d’influence, l’âge a son importance sur le nombre de jours de congés accordés. Les plus de 50 ans partent le plus souvent, avec en moyenne 6 jours de plus que les moins de 30 ans. Les ainés bénéficient en effet souvent de jours accordés en fonction de leur ancienneté dans leur entreprise.

Les secteurs de l'assurance et la finance plus généreux

Autre facteur de clivage : le secteur d’activité et la taille de l’entreprise. Ainsi, sans surprise, la fonction publique est celle qui offre le plus de largesse en octroyant 45 jours de congés aux personnes occupant un poste de catégorie intermédiaire. Tout juste derrière se placent les salariés du secteur de la santé et du social avec 44 jours.

Si l’on a envie de partir souvent en vacances, mieux vaut travailler dans les grandes entreprises de la finance, l’énergie et l’assurance que dans la restauration ou de la construction.

Coralie Cathelinais