BFM Business

Arrêtez d'être multitâche, vous perdez votre temps

Seulement 2% de la population est en mesure d'être efficace en mode multitâche.

Seulement 2% de la population est en mesure d'être efficace en mode multitâche. - Ryan Ritchie - Flickr -CC

Vous croyez être plus efficace en répondant à un mail lors d'une réunion tout en pensant à votre rendez-vous qui suit? Effectuer plusieurs tâches en même temps, ou  passer de l'une à l'autre sans les avoir terminées, vous fait au contraire perdre jusqu'à 40% de productivité.

Une chose à la fois ! Voici le principe qu'il faut appliquer si l'on veut être efficace. Vous croyez grappiller quelques secondes de travail en répondant à un mail alors que vous assistez à la réunion de service hebdomadaire? Pour vous, c'est faire preuve de professionnalisme que de répondre à ce collègue qui vous questionne alors que vous étiez profondément plongé dans votre tableau Excel ? C'est une erreur, car sauter d'une tâche à une autre nuit à la productivité puisque nous forçons notre cerveau à changer de vitesse de façon répétée.

D’après l’Association Américaine de Psychologie, "même si les pertes de temps pour passer d’une tâche à une autre sont très faibles, parfois de l’ordre de quelques dixièmes de secondes par permutation, elles peuvent s’accumuler pour totaliser de longues minutes lorsque des personnes changent de tâche de façon répétée".

Au final, l'association estime que le multitâche peut entraîner une réduction allant jusqu’à 40% du temps de travail effectif d’une personne dans une journée. Avec en plus un épuisement des réserves psychiques qui augmente la possibilité de faire des erreurs. Seuls 2% de la population auraient les capacités pour mener de front plusieurs choses à la fois sans que cela nuise à leur concentration.

Réserver des plages horaires dédiées à une seule mission

Alors, comment peuvent agir les 98% restants de la population pour travailler efficacement? "La première chose à avoir à l’esprit est que vous ne pourrez pas éradiquer totalement vos comportements multitâche, du moins pas tout de suite", conseille Andrew Filev CEO et Fondateur de Wrike, une solution de gestions de projet en ligne.

Il faut donc commencer par se définir un cadre horaire au cours duquel on sera concentré sur une seule mission. En toute logique, il faut en profiter pour se lancer sur les projets les plus complexes et se donner le temps d'en venir à bout.

Selon l’Association Américaine de Psychologie, plus les tâches sont complexes et peu familières, plus l’on perd du temps à les quitter pour aller vers une autre et inversement. En dehors de cela, il faut réserver le multitâche pour les actions les plus simples et les plus routinières de votre travail. Ceci permettra de réduire les pertes de temps lors des permutations, tout en respectant votre penchant à être à l'affût de tout.

C.C.