Édouard Philippe ouvert à une augmentation des bas salaires si elle n'handicape pas les entreprises

Edouard Philippe s'est exprimé devant le Sénat.
 

Devant les sénateurs, le Premier ministre s'est dit "prêt à examiner toutes les mesures qui permettraient d’augmenter les rémunérations au niveau du SMIC". A condition que cela ne pénalise pas "excessivement la compétitivité des entreprises".

Votre opinion

Postez un commentaire