BFM Business

Vers un troisième plan d'aide pour la Grèce?

Les deux premiers plans de sauvetage à la Grèce représentaient déjà plus de 200 milliards d'euros.

Les deux premiers plans de sauvetage à la Grèce représentaient déjà plus de 200 milliards d'euros. - -

Le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, a estimé, ce mardi 20 août, que le pays allait avoir besoin d'une nouvelle aide. Une source au ministère des Finances grec précise que les fonds serviraient à boucher "les éventuels" trous du plan de financement du pays.

Se dirige-t-on vers un troisième plan d'aide pour la Grèce? Ce dernier pourrait servir à boucher les éventuels trous dans le plan de financement du pays sur la période 2014-2016, ce qui nécessiterait des sommes bien moins importantes que lors des deux précédents sauvetages, a confié à Reuters un responsable du ministère des Finances grec.

"La Grèce et ses créanciers passent en revue les différentes manières de boucher les éventuels trous dans les besoins de financement auxquels la Grèce pourrait être confrontée au cours des prochaines années", a précisé ce responsable, qui précise qu'il s'agit de "très petites sommes quand on les compare avec les plans précédents".

Plus de 200 milliards d'euros jusqu'à maintenant

Ce responsable s'exprimait après que le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, a déclaré plus tôt dans la journée que "la Grèce aurait besoin d'un nouveau plan" d'aide international, lors d'un meeting électoral dans le nord de l'Allemagne. "Nous l'avons toujours dit à l'opinion publique". Le 18 juillet dernier, Wolfgang Schäuble avait, en effet, déjà laissé entendre qu'une nouvelle aide pourrait être apportée à la Grèce en 2014.

Le mois dernier, Fonds monétaire international (FMI) a estimé à 10,9 milliards d'euros les trous dans le plan de financement de la Grèce sur 2014-2015. Les deux plans de sauvetage de la Grèce déjà mis en oeuvre ont représenté plus de 200 milliards d'euros.

Y.D. et J.M. avec agences