BFM Eco

Les acteurs du tourisme en Grèce redoutent une chute de 70% de la fréquentation du pays

"Les arrivées seront en baisse d'au moins 70%", a affirmé à la chaîne privée grecque Skai TV  un représentant des hôteliers, Grigoris Tasios, ajoutant qu'au maximum huit à neuf millions de visiteurs étaient attendus cette année.

"Les arrivées seront en baisse d'au moins 70%", a affirmé à la chaîne privée grecque Skai TV un représentant des hôteliers, Grigoris Tasios, ajoutant qu'au maximum huit à neuf millions de visiteurs étaient attendus cette année. - Aris Messinis-AFP

Les opérateurs touristiques grecs s'attendent à une chute de 70% des arrivées cette année, ont-ils affirmé ce jeudi, après que le gouvernement a fixé au 15 juin le début de la saison touristique, retardée par l'épidémie de Covid-19. Au lieu des 34 millions de touristes venus en 2019, ils en attendent tout au plus 8 à 9 millions en 2020.

"Les arrivées seront en baisse d'au moins 70%", a affirmé sur la chaîne grecque d'information privée Skai TV un représentant des hôteliers, Grigoris Tasios, ajoutant qu'au maximum huit à neuf millions de visiteurs étaient attendus cette année. Irini Toliou, responsable de l'Association grecque des organisateurs de congrès, approuve cette estimation.

"Il nous reste de juillet à septembre pour travailler, à condition que (le virus) ne revienne pas en septembre", a ajouté cette responsable grecque à la télévision publique TV ERT.

Selon les chiffres de la banque centrale grecque, le pays a accueilli en 2019 plus de 34 millions de visiteurs, pour un chiffre d'affaires de plus de 18 milliards d'euros.

Le gouvernement a annoncé hier mercredi 20 mai que la saison touristique commencerait mi-juin avec la réouverture des hôtels saisonniers et la reprise des vols internationaux à l'aéroport d'Athènes.  Les vols directs vers et depuis les îles grecques reprendront à partir du 1er juillet.

Les restaurants et les bars doivent rouvrir lundi 25 mai, alors que les sites archéologiques en plein air ont rouvert cette semaine. Les musées devraient suivre le 15 juin.

La Grèce a rapidement réagi face à l'épidémie de Covid-19, enregistrant 166 morts au total selon des chiffres publiés mercredi.Un confinement général avait été imposé le 23 mars pour endiguer la pandémie, mettant à l'arrêt une grande partie de l'économie.

Frédéric Bergé avec AFP