BFM Business

Daniel Cohn-Bendit veut la nationalité française: un pas vers 2017?

Daniel Cohn-Bendit

Daniel Cohn-Bendit - BFMTV

L'ancien député européen écologiste Daniel Cohn-Bendit veut demander la nationalité française, expliquant se sentir à la fois "Allemand et Français", a-t-il indiqué lundi dans un entretien à l'AFP. Se sentant à la fois Français et Allemand, Daniel Cohn-Bendit, qui aura 70 ans samedi, souhaite demander la double nationalité, allemande et française. "Je souhaite à présent matérialiser cela par le biais de la double nationalité", a-t-il déclaré.

L'ancien meneur de la révolte étudiante de mai 1968 n'a pas souhaité s'exprimer concernant un éventuel retour en politique. "Chacun et chacune a le droit de rêver concernant mon avenir", a-t-il dit. En effet, la nationalité française lui permettrait de se présenter, par exemple, à la présidentielle de 2017. D'autant que EELV nage en plein marasme sur la scène hexagonale.

"C'est aussi compliqué de comprendre les Verts que l'Iran" avait déclaré début mars Daniel Cohn-Bendit en proposant "un candidat d'Europe Ecologie – Les Verts qui se présenterait autant à la primaire de la gauche qu'à la primaire de la droite". Une façon pour lui de dire "aux électeurs de gauche comme de droite, 'voilà le programme qu'il faudra défendre pour essayer de sauver la planète'. Ce serait intéressant de voir si les partis autorisent cela, ce serait un vrai débat démocratique", expliquait-t-il sur Europe 1.

Né à Montauban en avril 1945 de parents juifs, ces derniers s'étaient exilés d'Allemagne vers la France après la prise du pouvoir par Hitler en 1933. L'ancien eurodéputé, qui fut longtemps affublé du sobriquet "Dany le rouge", avait choisi de ne pas se présenter aux dernières élections européennes en mai 2014.

S.A. avec AFP