BFM Business

Trains, écoles, crèches, métros... Quels services seront touchés par la grève du 5 février?

Les manifestants CGT rassemblés place de la République samedi 1er décembre

Les manifestants CGT rassemblés place de la République samedi 1er décembre - Zakaria ABDELKAFI / AFP

Si les transports ne devraient pas être particulièrement touchées par la mobilisation de ce mardi, les écoles, les crèches et les cantines scolaires devraient être perturbées par l'appel à la grève lancée par la CGT.

La CGT lance ce mardi une nouvelle mobilisation présentée comme une réponse au grand débat organisé par le gouvernement, qu'elle boycotte, préférant réclamer "sur le bitume" hausse des salaires et justice fiscale, des revendications entendues aussi chez les "gilets jaunes".

Avec le débat national, "toutes les questions sont pipées et portent en germe la volonté de poursuivre une politique libérale", estime Catherine Perret, une des dirigeantes du syndicat.

D'ailleurs, la CGT a annoncé qu'elle ne se rendrait pas à Matignon mercredi où le Premier ministre reçoit syndicats et patronat. "On lui a écrit, on lui a parlé, trois fois, quatre fois, à chaque fois, la réponse, c'est "on vous écoute" et derrière on fait ce qu'on avait prévu de faire", a argumenté dimanche sur France 3 le secrétaire général de la confédération Philippe Martinez. 

A la place, la CGT organise cette première journée de mobilisation de l'année, associée avec Solidaires, des organisations de Force ouvrière et avec le soutien du NPA, du PCF et de la France insoumise.

Des préavis de grèves ont été déposés notamment dans la fonction publique (DGCCRF), à la RATP ou à la SNCF, et des manifestations sont prévues un peu partout en France.

Quels sont les secteurs ou les services qui vont être touchés par la grève?

Les Transports

Les TGV

-Le trafic sera normal sur les TGV, Thalys et Eurostar. 

Les Transiliens

-Idem pour les Transiliens sauf sur les lignes C et D où des trains pourront être supprimés en fonction du nombre de conducteurs grévistes.

Les Intercités

-Les Intercités ne devraient pas non plus être trop perturbés à l'exception de ces trains qui seront supprimés: 

-Le train Paris-Rodez de mardi soir est supprimé

-Un aller-retour Paris-Brive La Gaillarde supprimé

-Un aller-retour Bordeaux-Narbonne supprimé

-Un aller-retour Nersac-Béziers supprimé

Les TER

En ce qui concerne les TER 98% du trafic sera assuré sur l'ensemble du territoire. Mais certaines régions seront beaucoup plus touchées que d'autres.

-En Occitanie 49% du trafic sera assuré

- En Midi-Pyrénées : 53% du trafic assuré

En Languedoc-Roussillon: 42% du trafic assuré

Les métros

Un préavis de grève a été déposé à la RATP mais selon la régie des transports parisiens, le trafic sera normal sur le réseau.

Du côté de Marseille, le site de la RTM annonce un trafic normal sur les deux lignes de métro mais un trafic perturbé sur le tramway (une rame toutes les 12 minutes) et très perturbé pour les bus (plusieurs lignes à l'arrêt comme la 28, la 30, la 35, la 36, la 72, la 95 ou encore la 96).

Les avions

Un préavis a aussi été déposé du côté d'Aéroports de Paris. Il court depuis ce mardi 11 heures et jusqu'à mercredi 7 heures du matin mais pour l'heure, tous les vols programmés, que ce soit à Orly ou à Roissy-CDG, sont maintenus.

L'éducation

La mobilisation promet d'être forte dans les crèches, les écoles ou l'université. Sud Education appelle ainsi les personnels de la maternelle à l'université à se mettre en grève. A Paris, la mairie indique qu'un service minimum d'accueil sera assuré dans les écoles. Mais certaines cantines ne seront pas ouvertes ou tourneront au ralenti et proposeront "raviolis et salades froides" prévient la mairie. 

Idem à Marseille où 68 cantines sur les 444 que comptent la villes seront fermées. Mais 62 d'entre elles accueilleront les enfants avec leur pique-nique.

A Toulouse en revanche, la mairie annonce que la restauration scolaire ne sera pas assurée et ce pour toutes les écoles de la ville.

Par ailleurs, de nombreuses villes de Seine-Maritime et de l'Eure ne proposeront ni cantine, ni périscolaire dans leurs écoles. De même à Amiens où 14 restaurants scolaires seront totalement fermés.

Enfin de nombreuses crèches seront touchées dans toute la France. A Marseille, neuf crèches seront totalement fermées et 28 partiellement ouvertes. A Saint-Etienne, une crèche sera totalement fermée et cinq partiellement ouvertes. 

L'université risque aussi d'être perturbée ce mardi puisque l’intersyndicale de l’Enseignement supérieur et de la recherche appelle ses adhérents à se mobiliser.

Les autres services publics

D'autres services publics administratifs devraient être touchés à l'appel de l'Union syndicale Solidaires qui a déposé un préavis qui court jusqu'au 28 février prochain. 

La Poste pourrait être touchée suite à l'appel conjoint à se mobiliser de Sud PTT et de la CGT Fapt. De même que les hôpitaux et les établissements médico-sociaux à l'appel de la CGT Santé qui veut mobiliser personnels hospitaliers et de la fonction publique territoriale.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco