BFM Business

Retraites: Emmanuel Macron devrait clarifier sa position dans les prochains jours

Selon nos informations, Emmanuel Macron s'apprête à clarifier sa position à propos de la réforme des retraites, après avoir affirmé il y a quelques jours "avoir d'autres priorités". Mais le dossier ne serait pas enterré.

Emmanuel Macron va clarifier sa position à propos de la réforme des retraites, l'un des dossiers brûlants du quinquennat. Selon un membre du gouvernement, ce n'est plus qu'une question de semaines, voire de jours.

La semaine dernière, le président de la République assurait pourtant avoir "d'autres priorités" que cette réforme, la crise sanitaire n'étant pas encore terminée. "On va faire ça quand on tombera les masques", ajoutait Emmanuel Macron.

Mais dans la foulée, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, réaffirmait que "des parties du projet" pourraient être mises en œuvre avant 2022, tout en confirmant que "pour le moment", les conditions n'étaient pas réunies.

Abandon du système à points

Selon nos informations, le dossier n'est pas enterré. Mais pas question de reprendre le projet initial qui avait fait descendre les Français dans la rue fin 2019. L'idée de basculer dans un système unique à points serait définitivement enterrée.

"On n'a pas réussi à aller au bout, nous dit un ministre, le point est trop illisible, trop anxyogène".

Le président de la République reste toutefois déterminé sur trois mesures: la fin des régimes spéciaux, l'augmentation du minimum de pension et le recul de l'âge de départ à la retraite.

Des sujets explosifs et difficilement dissociables les uns des autres. Ainsi, l'augmentation du minimum de pension suppose de trouver des milliards d'euros, sauf s'il est décidé de la limiter aux nouveaux entrants. Cette mesure serait financée par le recul de l'âge de départ à la retraite.

La fin des régimes spéciaux est une mesure plus délicate. "Qui se risquerait à le faire maintenant ?", s'interroge un ministre.

Si une prise de parole d'Emmanuel Macron est attendue prochainement sur le sujet des retraites, il est cependant peu probable que la réforme, même morcelée, passe avant la fin du quinquennat. Aucune mesure sur les retraites ne figurera d'ailleurs dans le projet de budget 2022 qui sera présenté mercredi en conseil des ministres.

Caroline Morisseau avec Pauline Dumonteil