BFM Business

Récession en vue pour l’Allemagne

Le PIB allemand a progressé de 0,7% en 2012

Le PIB allemand a progressé de 0,7% en 2012 - -

Le PIB allemand a reculé de 0,5% au quatrième trimestre selon l'office fédéral des statistiques. Mais l’économie allemande devrait rapidement se remettre.

Petit trou d'air en Allemagne. Selon les données publiées par Destatis, l'office fédéral des statistiques ce mardi 15 janvier, le PIB allemand s'est contracté de 0,5% au quatrième trimestre. Et le gouvernement allemand a abaissé sa prévision de croissance à 0,4% en 2013, contre 1% auparavant.

L'économie du pays a visiblement été pénalisée par la crise de la dette en zone euro. L'Allemagne pourrait ainsi connaître une période de récession, mais elle ne devrait pas durer.

L'économie allemande est plus résistante aux chocs qu'en 2008. C'est le diagnostic dressé par Natixis. Les économistes de la banque soulignent que, grâce aux réformes du marché du travail, le pays compte moins de 3 millions de chômeurs, un plus bas depuis la réunification. Cela devrait continuer, selon l'Office Fédéral du Travail.

Le commerce extérieur se porte bien

Du coup, l'investissement des ménages se tient bien et la consommation en volume par tête n'a jamais été aussi élevée. Autre moteur de la croissance qui résiste bien : l'export. Malgré un léger tassement du fait de la crise, le commerce extérieur a apporté plus d'un point de croissance en 2012.

De quoi donner confiance aux chefs d'entreprise. Ils restent prudents, notamment en termes d'investissements, mais ils ne prévoient pas de plans sociaux à répétition. Le climat des affaires reste bon et le secteur privé a renoué avec la croissance en décembre pour la première fois en huit mois. De quoi faire rêver les élites françaises. Selon une étude récente, 60% des personnes interrogées aimeraient travailler en Allemagne.

Alexis Pluyette