BFM Business

Qui est la première femme à accéder à la tête du Trésor?

"Le gouvernement a choisi de nommer Odile Renaud-Basso comme directrice générale du Trésor et succéder ainsi à Bruno Bézard. Une nomination qu'elle doit à son expérience au sein de la Commission européenne."

Le plafond de verre commence tout doucement à se fissurer dans la fonction publique. Pour la première fois, une femme va en effet accéder au poste de directrice générale de l'Agence France Trésor.

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a en effet annoncé qu'Odile Renaud Basso, une énarque de 51 ans, a été choisie pour succéder à Bruno Bézard qui va rejoindre le fonds d'investissement américain Cathay Pacific.

Une forte dimension "européenne"

Odile Renaud-Basso prendra ses fonctions le 30 juin prochain. Issue de la promotion Jean Monnet de l'ENA, la même que François Pérol, patron de BPCE, et Martin Hirsch, président de l'AP-HP, elle a notamment travaillé au Trésor et à la Commission européenne, avant de devenir directrice de cabinet adjointe de Jean-Marc Ayrault lorsqu'il était à Matignon.

Selon Stéphane Le Foll, c'est la "dimension européenne, la capacité d'assurer immédiatement cette dimension européenne" de la candidate qui a justifié son choix, parmi quatre autres prétendants. A Bruxelles, où elle a travaillé sept ans (2005-2012), Odile Renaud-Basso avait notamment occupé un poste de directrice à la puissante Direction générale des affaires économiques et financières.

Elle avait ensuite été cheffe de cabinet adjointe du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy (2010-2012). Cette énarque diplômée de l'IEP de Paris, qui n'était pas considérée dans la presse comme favorite pour le poste, l'a emporté sur trois autres candidats, a confirmé Stéphane Le Foll.

Selon Les Echos, elle était en concurrence avec Claire Waysand, actuelle directrice de cabinet de Michel Sapin et ex-directrice adjointe du cabinet de Jean-Marc Ayrault à Matignon, Sandrine Duchêne, ex-conseillère économique de François Hollande et ex-numéro 2 du Trésor partie en septembre chez Axa, et Hervé de Villeroché, administrateur du Trésor en poste au Fonds monétaire international (FMI).