BFM Business

Prime aux carburants : Edouard Philippe accélère sur les aides

Le Premier Ministre a annoncé un train de mesures et d'aides de 500 millions d'euros en faveur de la transition énergétique.

Le Premier Ministre a annoncé un train de mesures et d'aides de 500 millions d'euros en faveur de la transition énergétique. - ludovic MARIN / AFP

Face à la grogne et aux menaces d'action le 17 novembre prochain, le Premier Ministre a annoncé ce mercredi un train de mesures de 500 millions d'euros..

Améliorer et étendre les mesures d'aides gouvernementales, tel semble être le cap prioritaire du Premier Ministre, pour tenter d'apaiser la grogne, tout en stimulant la transition écologique.

Avec la confirmation d'un objectif précis concernant l'automobile : celui du doublement du nombre de primes à la conversion. Elles devaient concerner au départ 500 000 véhicules d'ici 2022, on s'achemine vers 1 million au final. Et son montant sera augmenté, pour les ménages les plus modestes, jusqu'à 4.000 euros par véhicule thermique et 5.000 pour une hybride ou électrique, contre 2.000 ou 2.500 actuellement. Une décision motivée par le succès de l'actuel dispositif, qui a déjà permis de financer partiellement l'achat de 280.000 véhicules.

Elargir les indemnités kilométriques

L'initiative sera aussi abondée par les constructeurs de leur côté, au sein même de leurs politiques commerciales respectives. Ils verseront eux aussi une prime conséquente, qui pourrait être équivalente dans certains cas à celle proposée par le gouvernement, plusieurs milliers d'euros à chaque fois, et sans doute appliquée aussi aux voitures d'occasion récentes. De quoi rendre les arbitrages beaucoup plus favorables en faveur des véhicules plus récents et moins polluants.

Edouard Philippe a annoncé également un élargissement des indemnités kilométriques, notamment en direction des possesseurs de petites voitures. Le Gouvernement affinera le dispositif prochainement, mais le Premier Ministre parle d'une application aux « gros rouleurs » qui parcourent 60 à 70 kilomètres au moins par jour.

Soutien à la conversion thermique 

Comme prévu, le « Chèque Energie » est augmenté de 50 euros, passe de 150 à 200 euros, et le nombre de bénéficiaires est augmenté, 5,6 millions de français à terme, contre 3,6 actuellement. 

Enfin le gouvernement veut aussi agir durablement pour améliorer l'efficacité thermique domestique, en travaillant sur une amélioration des primes à la conversion des chaudières. L'objectif étant une disparition progressive des chaudières au fioul. Toutes ces mesures entreront en vigueur le 1er janvier prochain.