BFM Business
Economie et Social

Prêts garantis par l'Etat: 66,5 milliards d'euros accordés au 7 mai

Dans son point concernant les prêts garantis par l'Etat, le ministère de l'Economie et des Finances précise que le taux de refus sur les demandes éligibles atteint désormais 2,5%.

Les prêts garantis par l'Etat (PGE) accordés par les banques pour soutenir les entreprises en difficulté suite au ralentissement ou à l'arrêt de leur activité, continuent à monter à puissance.

Dans un point de la situation au 7 mai, le ministère de l'Economie et des Finances indique que 66,5 milliards d'euros ont été accordés à 386.658 entreprises alors que les demandes se hissent à 93,4 milliards d'euros.

Les TPE et les PME restent les premières bénéficiaires de ces crédits essentiellement utilisés pour la trésorerie. Les très petites entreprises représentent 89% des bénéficiaires (345.000) et 47% des montants accordés (30,7 milliards d'euros au total).

89% des bénéficiaires sont des TPE

Les petites et moyennes entreprises concentrent 4,9% des bénéficiaires (18.842) et 34,6% des montants (22,7 milliards).

Les ETI représentent 0,15% des bénéficiaires (578) pour 10% des montants (6,6 milliards d'euros) tandis que les grands comptes représentent 6,8% des crédits accordés (4,5 milliards d'euros) mais pour seulement deux entreprises de plus de 5000 salariés au 7 mai.

Le taux de refus sur les demandes éligibles atteint 2,5%. On notera que seulement 2% des entreprises ayant une note de crédit supérieure ou égale à 6 ont obtenu un PGE. La grande majorité des bénéficiaires (62%) ont une note comprise entre 3++ et 5+.

Le secteur de la réparation automobile le plus aidé

Ce sont les entreprises spécialisées dans la réparation automobile qui ont obtenu le plus de prêts (24% des bénéficiaires et 28% des montants) devant celles opérant dans l'hôtellerie restauration (15,7% des bénéficiaires, 8% des montants) et les sociétés du BTP (12,6% des bénéficiaires et 10% des montants).

Géographiquement, les entreprises franciliennes sont les premières destinataires du PGE (19% du total et 32% des montants octroyés) devant Auvergne Rhône-Alpes (13% et 12%) et la région Provence Alpes-Côté d'Azur (11% et 7%).

Olivier Chicheportiche