BFM Business

Pêche illégale : 580 000 euros d’amende pour un armateur allemand

BFM Business

C’est la plus vaste infraction à la législation sur la pêche jamais constatée en France métropolitaine. L’armateur du bateau incriminé, le Maartje Theadora, devra s’acquitter de 580 000 euros d’amende, a décidé le mardi 18 décembre le tribunal de Cherbourg.

L’exploitant allemand du navire devra également verser 15 000 euros de dommages et intérêts au comité régional des pêches de Basse-Normandie.

Le chalutier géant, long de 141 mètres, était bloqué au port de Cherbourg depuis mercredi dernier par les autorités. Celles-ci avaient constaté que l’équipage pêchait une autre espèce de poissons que celle pour laquelle il détenait une autorisation. Il lui est en outre reproché d'avoir combiné deux filets de pêche pour augmenter ses prises. Une pratique interdite.

Un peu plus tôt dans la journée de mardi, le tribunal avait réclamé une caution de 1,245 million à l’armateur pour que son bateau puisse quitter le port. Un montant record. Le fonds de l’affaire ne devait être examiné par la justice qu’en mars 2013. Green Peace prévoyait d’ailleurs de se porter partie civile et de réclamer des dommages et intérêts.

Mais entre-temps, l’armateur a plaidé coupable, ce qui a eu pour effet d’accélérer la procédure. D’après l’Allemand, chaque jour d’immobilisation de son chalutier lui coûte 150 000 euros. Grâce à cette décision du tribunal, la procédure prend fin. Le navire devrait pouvoir repartir, une fois que l’amende aura été versée.

Nina Godart