BFM Business

La Chine provoque une nouvelle chute du bitcoin

La cryptomonnaie a perdu près de 50% depuis son record d'avril après une nouvelle chute ce dimanche.

Rien ne va plus sur le marché du bitcoin. Ce dimanche, la cryptomonnaie s'est encore enfoncée (jusqu'à -13,25% en séance) et tourne désormais autour des 35.000 dollars. Elle aura perdu près de 50% depuis son record d'avril.

En cause, les tours de vis des régulateurs chinois qui ont annoncé qu'ils allaient interdire aux institutions financières de proposer des services liés aux cryptomonnaies et renforcer la réglementation sur le "minage" et les échanges de bitcoin. Et de publiquement mettre en garde les investisseurs contre le caractère spéculatif de cette catégorie d'actifs financiers.

"Mirage"

La chute du bitcoin a été initiée par un de ses plus importants partisans, Elon Musk. Moins de deux mois après avoir annoncé accepter le bitcoin comme moyen de paiement, le constructeur automobile Tesla annonçait en effet qu'il n'en veut plus.

Cette décision se justifie selon lui par des préoccupations environnementales. Certains investisseurs de Tesla, ainsi que des écologistes, se montrent de plus en plus critiques à l'égard de la façon dont le bitcoin est "miné" en utilisant de grandes quantités d'électricité générées par des combustibles fossiles.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business