BFM Business

Mois exceptionnel, semestre record : les levées de fonds font tourner la tête de l’écosystème

-

- - -

Chaque semaine, BFM Business en partenariat avec Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 15 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 79 millions d’euros.

C’est une semaine qui nous aurait paru l’an dernier plutôt fructueuse mais qui se révèle cette année bien fade : avec « seulement » 78,24 millions d’euros rassemblés par les startups françaises cette semaine, elle fait pâle figure après le total de près de 450 millions de la semaine dernière ! C’est surtout en valeur que l’écosystème perd du terrain, alors qu’en volume, elle affiche 15 opérations au compteur, une performance dans la moyenne en cette saison.

Ornikar prend la tête du classement des opérations de la semaine avec un tour de table de 35 millions d’euros, bouclé auprès d’Idinvest Partners, Brighteye et bpifrance. Une belle revanche pour cette startup qui avait connu de longs mois de galère au début de son aventure, il y a cinq ans, lorsqu’elle avait lancé le phénomène du « permis de conduire en ligne ».

Metron rafle la deuxième place en levant 10 millions d’euros, quelques mois à peine une levée de 8 millions. NTT Docomo Ventures, StatKraft Ventures, BNP Paribas et Breed Reply ont participé à l’opération qui porte à plus de 20 millions d’euros le total des fonds levés par la Greentech en moins de 18 mois.

Enfin, les cuisines fantômes de Taster coiffent au poteau My Coach Sport avec une levée de 8 millions de dollars – soit 7 millions d’euros, pour se développer sur les trois marchés dans lesquels elle opère déjà : Paris, Madrid et Londres.

Le tourisme et l’immobilier s’épanouissent avec le soleil : ces deux secteurs comptent deux opérations chacun (respectivement Sportihome et Hapax, et CozyCozy et InSitio). Ils connaissent d’ailleurs un certain essor depuis quelques semaines, dessinant leur montée en puissance qui devrait s’accentuer avec l’été. Côté géographie, Montpellier place deux de ses représentantes dans le classement, Sportihome et InSitio, rappelant que cet écosystème est l’un des plus dynamiques de l’Hexagone.

-
- © -
-
- © -
-
- © -

752 millions d’euros levés en juin, 2,6 milliards au premier semestre

Ce mois de juin s’est révélé un cru exceptionnel pour les startups : avec 752,16 millions d’euros rassemblés par l’écosystème, c’est un nouveau record qui vient effacer celui de mai 2018 (504,15 millions d’euros). Évidemment, la levée stratosphérique de Meero fait gonfler l’addition. Mais l’explication est aussi à trouver du côté d’une certaine effervescence de l’écosystème : avec 74 opérations, ce mois est de loin le plus dense en levées de fonds – seuls juin et septembre 2018 ont fait mieux avec 79 et 76 opérations au compteur.

Côté secteurs, malgré un relatif relâchement en fin de mois, les technologies médicales restent un moteur de l’écosystème puisqu’elles ont rassemblé, entre Medtech et Biotech, pas moins de 9 opérations et un peu plus de 100 millions d’euros. Derrière, on retrouve sans surprise les ressources humaines, dopées par la levée de Payfit, qui ont cumulé 79 millions d’euros à travers 5 opérations. Puis le secteur de la mobilité et des transports qui, avec 44 millions d’euros et 3 opérations, récolte la médaille de bronze. Notons qu’avec 6 opérations, les technologies marketing et publicitaires se sont révélées très dynamiques… mais pas forcément rémunératrices – seulement 12 millions d’euros rassemblés.

Enfin, c’est déjà l’heure du bilan pour ce premier semestre qui s’achève. Et tous les voyants sont au vert ! Avec un total saisissant de 2,639 milliards d’euros totalisés en six mois, la FrenchTech a déjà levé 82% de ce qu’elle avait rassemblé en un an, en 2018. Elle a amélioré sa performance des deux trimestres (respectivement 1,162 et 1,476 milliard d’euros, contre 775 millions et 1 milliard d’euros l’an dernier). Et, cette fois-ci encore, c’est clairement en volume que le curseur a été poussé au maximum car le nombre d’opérations est quasiment équivalent d’une année sur l’autre – 371 cette année, contre 369 l’an dernier. En effet, en six mois, pas moins de quatre levées à plus de 100 millions d’euros ont été dévoilées. Le semestre laisse donc entrevoir une année, une fois de plus, record pour la FrenchTech.

Autres actualités financières

• La solution Yoomap passe sous la coupe du groupe Questel

• Lyf Pay rachète Neos

• Harmonie Mutuelle rejoint le fonds capital santé 2 de Turenne Capital

Dans quel projet investir ?

Wheeliz est une plateforme collaborative de location de voitures aménagées pour les personnes en fauteuil roulant. La plateforme comptabilisait, fin 2018, 8000 utilisateurs et 870 véhicules aménagés inscrits et référencés. Objectif ? 20 000 utilisateurs d’ici la fin de l’année. Pour cela, la startup cherche 200 000 euros.

BFM Business avec Maddyness