BFM Business

Millionnaire, il déclare pourtant au fisc italien des revenus de... quatre euros

Giovanni Montresor possède 18 appartements mais ne déclare que 4 euros de revenus annuels.

Giovanni Montresor possède 18 appartements mais ne déclare que 4 euros de revenus annuels. - -

La brigade financière italienne a mis sous séquestre le patrimoine, estimé à 300 millions d'euros, d'un contribuable qui ne déclarait que quatre euros de revenus annuels. Comble de l'ironie, le présumé fraudeur s'appelle Giovanni Montresor.

Son nom annonçait presque la couleur. Giovanni Montresor, un septuagénaire italien domicilié près de Vérone, s'est vu confisquer sa fortune par les autorités italiennes.

La brigade financière italienne a, en effet, annoncé la mise sous-séquestre de l'ensemble de ses biens, évalués à plus de 300 millions d'euros. Giovanni Montresor est soupçonné de fraude fiscale car malgré cet impressionnant patrimoine il n'a déclaré que quatre euros de revenus par an, en 2011!

Déjà des démêlés avec le fisc italien

"Giovanni Montresor et sa femme avaient de toute évidence un niveau de vie très différent de ce qu'ils déclaraient comme revenus", a ainsi déclaré à l'AFP Francesco De Giacomo, un officier de police chargé de l'affaire.

Selon ce dernier, outre les quatre euros de 2011, Giovanni Montresor avait déclaré des revenus annuels de 5 euros en 2010 et de 4 euros en 2009.

Il n'en est pas à ses premiers démêlés avec les autorités fiscales transalpines. Giovanni Montresor avait, en effet, fait l'objet d'une enquête dans les années 90 pour corruption et fraude, puis à nouveau en 2011: il n'avait ni déclaré ses capitaux à l'étranger ni payé les impôts après la vente de 180 hectares de terrains lui appartenant.

J.M. avec AFP