BFM Business

Macron: "La mondialisation est une formidable opportunité"

Sur le plateau de France 2, l'ex-ministre de l'Économie désormais candidat à la présidentielle a appelé à saisir les opportunités permises par la mondialisation. Pour cela il faut, selon lui, que l'État apporte "de nouvelles sécurités" avec "des droits individualisés".

Désormais candidat à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron appelle à saisir les opportunités que la mondialisation permet.

Celui qui a officialisé ce mercredi 16 novembre son entrée de la course à la présidentielle a ainsi déclaré au 20h de France 2 vouloir "libérer l'énergie de celles et ceux qui sont en situation d'innover et d'entreprendre". "Pour cette France, la mondialisation est une formidable opportunité. Nous sommes un pays fort qui doit recréer des richesses parce que sinon on ne pourra plus redistribuer", a-t-il ajouté.

Aucun sens de se battre pour un âge légal de départ à la retraite

Mais pour libérer ces énergie, l'État doit, selon l'ancien conseiller de François Hollande à l'Élysée "protéger les plus faibles" en apportant notamment "des nouvelles sécurités qui ne dépendent pas des statuts et des corporatismes".

"Nous devons simplifier notre système de protection pour le rendre plus universel et transparent c'est-à-dire le même pour tous avec des droits individualisés", a-t-il poursuivi.

Sur ce point, Emmanuel Macron a évoqué (sans la nommer explicitement) une mesure dont il avait déjà parlé lors d'une interview à L'Obs, à savoir la retraite à la carte. "Il n'y a plus aucun de sens de se battre pour un âge légal qui soit le même" pour tous, a-t-il affirmé.

J.M.