BFM Business

Londres réclame l'envoi urgent d'observateurs européens à Gibraltar

BFM Business

Le Premier ministre britannique David Cameron a réclamé vendredi 16 août auprès de la Commission européenne l'envoi urgent d'observateurs à la frontière entre l'Espagne et la colonie britannique de Gibraltar. Il était déjà prévu que des émissaires de l'UE soit envoyé, mais pas avant septembre. Or le dirigeant britannique, inquiet des contrôles renforcés aux frontières du rocher par les autorités espagnoles, demande à ce qu'ils soient envoyés le plus tôt possible.

Les tensions entre les deux pays autour de Gibraltar, se sont renforcées au début du mois après que Londres aient fait construire dans les eaux qui entourent le territoire un récif artificiel accusé de nuire aux affaires des pêcheurs espagnols. En guise de représailles, Madrid a durci les contrôles aux frontières, ce qui pénalise les touristes, résidents et travailleurs transfontaliers.

N.G. et AFP