BFM Business

Les retards de paiements s'envolent de plus de 70% en France depuis le début de la crise

Selon notre nouveau tracker Sidetrade - BFM Business sur les retards de paiement des entreprises, qui s’appuie sur l’analyse statistique de 26 millions de factures, la situation s'est aggravée en une semaine.

Malgré la montée en puissance rapide des prêts massifs de liquidités à travers les PGE (prêts garantis par l'Etat) et les injonctions du gouvernement pour plus de solidarité, les retards de paiements entre les entreprises et leurs fournisseurs ne cessent de progresser.

Selon la nouvelle édition de notre "tracker sur les retards de paiement des entreprises*", publié semaine après semaine et réalisé par Sidetrade pour BFM Business, les retards de paiement de plus de 10 jours en France s'envolent de 71,54% au 20 avril par rapport à la moyenne avant le début du confinement (1er janvier au 11 mars). Au 13 avril, cette augmentation n'était "que" de 56%.

Concrètement, du 1er janvier au 11 mars 2020, la moyenne des factures impayées avec plus de 10 jours de retard se situait sur une moyenne autour de 19,25%. A compter du 11 mars 2020, la courbe des factures impayées affiche une dégradation très importante pour atteindre 33% au 20 avril 2020, soit une croissance de +71,54%.

Tracker des factures impayées au 20 avril
Tracker des factures impayées au 20 avril © Sidetrade

On estime l’impact à 96 milliards d'euros de cash en moins pour les entreprises en France qui subissent les retards de paiement contre 75 milliards la semaine passée soit près de 20 milliards d'euros de dégradation sur la semaine.

Si la situation se dégrade en France, elle se stabilise ou s'améliore dans certains pays européens. En Italie, la progression qui était de 80% la semaine passée est tombée à 69% au 20 avril.

En fait, sur les 6 pays européens observés, la France affiche la plus forte progression d'impayées par rapport à la moyenne d'avant confinement.

Rappelons que notre outil est en libre accès pour l’ensemble des décideurs du privé et des pouvoirs publics et sera publié chaque semaine sur le site de BFM Business. Vous pouvez également suivre en direct l'évolution de la courbe sur cette page pays par pays. 

*Le tracker Sidetrade – BFM Business restitue, semaine après semaine, l’évolution des comportements de paiement de plus de 3,7 millions d’entreprises au sein de six pays européens (France, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas). Sidetrade a analysé, depuis le 1er janvier 2020, plus de 26 millions de factures totalisant 54 milliards d’euros de transactions inter-entreprises. 

Olivier Chicheportiche