BFM Business

Les Français ont de plus en plus confiance dans l’économie, surtout les plus aisés

VIDÉO - Le moral des Français s'améliore, mais l'écart se creuse entre les différentes catégories sociales, montre le baromètre Odoxa pour BFM Business, Challenges et Aviva.

L'effet Macron se fait déjà sentir… mais chacun ne le ressent pas de la même façon. Selon le baromètre Odoxa pour BFM Business, Challenges et Aviva, seuls 35% des Français estiment désormais que 2018 sera une année de difficultés économiques, soit 10 points de moins qu’il y a deux ans. Ce qui traduit un net rebond du moral des ménages français, déjà observé en cette fin d’année par l’Insee.

En outre, plus d’un cinquième des personnes interrogées pensent que cette année se déroulera sous le signe de la prospérité économique contre…3% en décembre 2015.

-
- © Odoxa

Les CSP+ ont le moral

Un regain d’optimisme qui n’est pourtant pas partagé par toutes les catégories sociales. "Le moral économique des Français est totalement corrélé à leur milieu: très haut chez les CSP+, les Français diplômés et aisés et chez les urbains.(…) Très faible chez les CSP-, les Français modestes, peu diplômés et ruraux", indique ainsi Gaël Sliman, le président d’Odoxa.

-
- © Odoxa

Sans surprise, le moral des sympathisants de La République En Marche est particulièrement bon (89% d’entre eux se disent confiants en l’avenir). C’est également le cas parmi les sympathisants socialistes (62%) et de la droite traditionnelle (54%). En revanche les sympathisants de gauche radicale (29%) et ceux du FN (17%) semblent pessimistes.

"Nos concitoyens voient la vie en rose, surtout s’ils ont le sentiment de faire partie des gagnants de la mondialisation", résume ainsi Gaël Sliman.

Y.D.