BFM Business

"Les Français considèrent que les riches ont plus de devoirs"

Pour 78% des Français être riche est "mal perçu"

Pour 78% des Français être riche est "mal perçu" - -

Une étude Ifop parue ce jeudi 18 octobre montre que les Français n’apprécient pas vraiment les personnes fortunées... mais n’ont rien contre le fait de s’enrichir.

Un paradoxe français? Selon une étude Ifop pour l’entreprise de crédit à la consommation Prêt d’Union parue ce jeudi 18 octobre, ils sont 78% à percevoir les personnes riches de façon négative, 21% d’entre eux vont jusqu’à dire qu’être riche est "très mal perçu". Mais dans le même temps 76% des Français n’ont rien contre le fait de s’enrichir et estiment, au contraire, que la richesse est "une valeur positive".

Pour Charles Egly, président de Prêt d’Union interviewé par BFM Business ce 18 octobre, cette contradiction n’en est pas vraiment une. "Un troisième chiffre vient expliquer ce paradoxe: 82% des Français stigmatisent le manque d’exemplarité des riches, selon l’étude. Ainsi ce n’est pas tant la fortune que le comportement qu’ils critiquent".

84% des Français jugent que les riches doivent payer leur impôt en France

Pourquoi l’attitude des haut-revenus provoque le mécontentement des citoyens de l’Hexagone? "Les Français considèrent que les personnes fortunées ont plus de devoirs", explique Charles Egly.

Parmi ces devoirs, le patriotisme fiscal. 84% des Français pensent que les hauts revenus ont pour obligation de payer leurs impôts en France. Par ailleurs, 70% des personnes interrogées estiment que les riches doivent participer à la création et au maintien de d’emploi en France. 39% vont jusqu'à considérer qu'ils doivent soutenir le financement des jeunes entreprises.

BFMbusiness.com