BFM Business

Les créanciers publics de la Grèce se rapprochent d'un accord

BFM Business

Tout n’est pas encore réglé dans le dossier grec. Mais selon Reuters, qui cite des sources gouvernementales grecques, les créanciers publics de la Grèce se seraient entendus sur des mesures de réduction de la dette du pays à hauteur de 130% du PIB d’ici 2020.

Toutefois, cette même source précise que le FMI jugerait que la dette grecque peut être considérée comme soutenable que si elle atteint 124% du PIB. Autrement dit, un niveau inférieur aux 130% sur lesquels se sont pour le moment entendus les créanciers publics d’Athènes. Il reste donc l'équivalent de 6 points de PIB à trouver pour nouer un accord.

L'ensemble des mesures à trouver pour trouver ces six points de PIB représenterait 10 milliards d'euros.

BFMbusiness.com et Reuters