BFM Business

Le volcan islandais crache maintenant de la lave

Vue du volcan Eyjafjöll vendredi en Islande. Une petite quantité de lave s'écoule maintenant du volcan islandais qui a pendant une semaine semé la pagaille dans le trafic aérien européen en crachant un nuage de cendre, a rapporté un scientifique après avo

Vue du volcan Eyjafjöll vendredi en Islande. Une petite quantité de lave s'écoule maintenant du volcan islandais qui a pendant une semaine semé la pagaille dans le trafic aérien européen en crachant un nuage de cendre, a rapporté un scientifique après avo - -

REYKJAVIK - Une petite quantité de lave s'écoule maintenant du volcan islandais qui a pendant une semaine semé la pagaille dans le trafic aérien...

REYKJAVIK (Reuters) - Une petite quantité de lave s'écoule maintenant du volcan islandais qui a pendant une semaine semé la pagaille dans le trafic aérien européen en crachant un nuage de cendre, a rapporté un scientifique après avoir survolé l'Eyjafjöll.

"D'après mes estimations entre 10 et 20 m3 de lave s'écoulent du cratère par seconde, s'enfonçant vers le nord dans le glacier", a déclaré à la radio publique Magnus Tumi Gudmundsson, de l'Université d'Islande, après avoir survolé le volcan.

Il a ajouté que le flux de lave n'était pas encore visible mais que des signes d'écoulement étaient apparents.

"Le cratère nord est actif avec des explosions sporadiques lorsque la lave entre en contact avec la glace", a-t-il expliqué.

Le trafic aérien était à nouveau normal vendredi en Europe, mais les vols intérieurs ont été suspendus samedi en Islande en raison de la présence d'un nuage de cendres volcaniques au dessus de la capitale. L'aéroport international de Keflavik est fermé depuis vendredi matin.

Bien que l'éruption soit devenue moins menaçante pour le trafic aérien d'Europe continentale, des experts disent redouter qu'elle réveille le Katla, un volcan voisin beaucoup plus gros.

Omar Valdimarsson, Nicole Dupont pour le service français