BFM Business

Le PS craint une hausse de la TVA

BFM Business

La croissance française est revue à la baisse. Un député PS européen soupçonne le gouvernement d’attendre l’après-Municipales pour annoncer une hausse de la TVA comme unique solution.

Le plongeon des places boursières a amené la France à revoir ses prévisions de croissance à la baisse : 2% sont maintenant annoncés pour 2008. Sachant que le budget de l'état de cette année a été calculé avec une croissance à 2.25 %, cela risque de poser de nombreux problèmes.

Benoit Hamon est député PS européen. Selon lui, il faut maintenant s’attendre à de mauvaises nouvelles. Il soupçonne l’Etat d’attendre l’après-Municipales pour annoncer une hausse de la TVA, « seul moyen pour compenser le manque à gagner » induit par cette baisse de la croissance. « 2008, ce sera 2007 en pire », conclut-il, amer.

La rédaction, avec François-Xavier Ménage