BFM Business

Le Canada recherche des bras

Les Français sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance en particulier au Quebec.

Les Français sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance en particulier au Quebec. - -

Depuis le 13 mars, Jean-Marc Ayrault effectue une visite officielle au Canada. Un pays qui se démarque notamment par sa politique d'immigration destinée à combler le manque de main d’œuvre qualifiée dans certains secteurs.

Jean-Marc Ayrault a commencé, mercredi 13 mars, sa première visite officielle au Canada, et jusqu'au 16 mars. A cette occasion, le Premier ministre va essayer de renforcer les échanges économiques entre la France et le Canada. Mais aussi la mobilité des jeunes. Car 250.000 immigrés sont accueillis chaque année au Canada.

L'objectif des autorités canadiennes, c'est de combler les manques sur le marché du travail. En janvier dernier par exemple, elles ont publié une liste d'une quarantaine de métiers (plombiers, électriciens...) qui ne trouvent pas de main d'œuvre.

Le pays accueille 100.000 étudiants étrangers

Le gouvernement canadien a mis en place une véritable stratégie où les étudiants sont des cibles privilégiées. On les voit comme de potentiels immigrants. Résultat : plus de 100.000 étudiants étrangers sont venus en 2012. Les Français notamment sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance en particulier au Quebec.

Seul bémol, conséquence de l'afflux des travailleurs, l'obtention d'un visa permanent devient, paraît-il, un parcours du combattant.

>> Lire aussi- Jean-Marc Ayrault va jouer les VRP au Canada

Mathieu Jolivet