BFM Business

La Bundesbank en désaccord avec le programme annoncé par la BCE

BFM Business

La Bundesbank a manifesté jeudi son désaccord avec le programme d'achat de dette souveraine annoncé par la Banque centrale européenne, estimant qu'il allait au-delà de sa mission.

"Dans les dernières discussions, comme précédemment, le président de la Bundesbank Jens Weidemann a réitéré sa position critique envers l'achat d'obligations souveraines par l'Eurosystème", déclare la banque centrale allemande dans un communiqué.

En substance, la Bundesbank estime que racheter de la dette souveraine frôle le financement de l'Etat par le recours à la planche à billet et que la politique monétaire court ainsi le risque de devenir trop dépendante de la politique budgétaire.

"Si le programme d'achat obligataire conduit les Etats membres à retarder les réformes nécessaires, cela sapera davantage la confiance dans la capacité des dirigeants politiques à résoudre la crise", souligne la Bundesbank.

Intervenir sur le marché de la dette souveraine comporte en outre le danger de voir la banque centrale répercuter en définitive des risques considérables sur les contribuables des différents pays, relève la Bundesbank. "Une telle prise de risque, cependant, peut être légitimement autorisée uniquement par des parlements et gouvernements démocratiquement élus", conclut-elle.

BFM business et Reuters