BFM Business

La BPI enfin sur les rails

Jean-Pierre Jouyet, président de la BPI

Jean-Pierre Jouyet, président de la BPI - -

Le premier conseil d'administration de la Banque publique d'investissement se tiendra jeudi 21 février. Pierre Moscovici sera présent, ainsi que Jean-Pierre Jouyet, le président et Ségolène Royal, la future vice-présidente.

C’est ce jeudi 21 février que la Banque publique d’investissement tiendra son premier conseil d’administration.

Un conseil qui devrait réunir plusieurs personnalités, dont Pierre Moscovici, ministre de l’Economie, Jean-Pierre Jouyet, directeur général de la Caisse des dépôts, Nicolas Dufourcq, directeur général de la BPI, Jean-Paul Huchon, président PS de la région Ile-de-France et… Ségolène Royal.

Cette dernière est, en sa qualité de présidente de Poitou-Charentes, prévue dans l’organigramme de la nouvelle structure, puisque les Régions auront deux représentants. Mais l’ex-candidate à la présidentielle ne devrait pas se contenter de ce rôle d’admistratrice, et devrait accéder à la vice-présidence de la BPI. C’est en tout cas ce que proposera, jeudi, Jean-Pierre Jouyet, qui présidera ce tout premier conseil.

Ce "tandem entre un haut fonctionnaire et une grande responsable politique" se connaît bien. Jean-Pierre Jouyet était en effet un ami de longue date du couple Royal-Hollande, issu comme lui de la même promotion de l'ENA.

Et même si les relations se sont quelque peu tendues, notamment lorsque Ségolène Royal a dénoncé "la gaffe" de Jean-Pierre Jouyet à propos de l'annonce prématurée de la nomination de Jean-Marc Ayrault, nul doute que le duo devrait parvenir à s'entendre. 

La BPI opérationnelle en mai

La Banque publique d'investissement, qui va regrouper Oseo, le Fonds sratégique d'investissement (FSI), et CDC Entreprises est destinée à proposer des financements aux PME. Elle pourra également prendre des participations au capital de certaines entreprises.

Invité de BFM Business, mardi 19 février, Nicolas Dufourcq a détaillé les prérogatives et les objectifs de la nouvelle structure, notamment le type d'entreprises visées.

En revanche, la BPI ne sera opérationnelle qu'au cours du mois de mai. D'ici là, les structures déjà existantes vont continuer de fonctionner normalement.

Yann Duvert