BFM Business

L'Etat financera 40% du plan digues, promet Nicolas Sarkozy

BFM Business

LA ROCHE-SUR-YON, Vendée - Nicolas Sarkozy a annoncé que l'Etat prendrait en charge 40% du coût du futur plan digues, estimé à plusieurs milliards...

LA ROCHE-SUR-YON, Vendée (Reuters) - Nicolas Sarkozy a annoncé que l'Etat prendrait en charge 40% du coût du futur plan digues, estimé à plusieurs milliards d'euros.

Le chef de l'Etat a indiqué en outre que l'Etat financerait à hauteur de 50% les travaux de rénovation d'urgence des 150 km de digues du littoral Atlantique endommagées par la tempête Xynthia.

Il s'adressait à des secouristes à la Roche-sur-Yon après une visite dans un village de Charente-Maritime et sur une digue de Vendée ravagés par Xynthia dans la nuit du 27 au 28 février.

Evoquant le plan national de consolidation des digues que le gouvernement s'est engagé à mettre en oeuvre, il a indiqué que la moitié au moins des ouvrages érigés sur le littoral ou le long des fleuves français avaient aujourd'hui besoin d'être consolidés.

"Sur la base d'un coût moyen d'un million d'euros par kilomètre, notre retard d'investissement se situerait entre trois et quatre milliards d'euros", a-t-il dit.

"L'Etat prendra toutes ses responsabilités en mobilisant durablement le fonds (de prévention des risques naturels majeurs) Barnier, sur la base d'un taux d'intervention de 40%", a-t-il ajouté.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse