BFM Business

Jean Castex confirme la suppression de la taxe d'habitation pour tous en 2023

Le nouveau Premier ministre souhaite régler rapidement le dossier des retraites et conclure le Ségur de la santé la semaine prochaine.

Le nouveau Premier ministre souhaite régler rapidement le dossier des retraites et conclure le Ségur de la santé la semaine prochaine. - Ludovic Marin - AFP

Sur France 2, le Premier ministre estime que la trajectoire fiscale décidée avant la crise du coronavirus sera "maintenue".

L'exécutif a tranché. Après quelques flottements, le gouvernement a décidé de bien supprimer la taxe d'habitation pour tous en 2023 même pour les 20% de foyers les plus aisés.

Le Premier ministre Jean Castex l'a confirmé ce vendredi au Journal de 20h de France 2. "On va continuer sur le même rythme. Donc, la suppression de la taxe d'habitation selon le calendrier (prévu) sera maintenue", 

Arme fiscale

"Nous ne pensons pas que le recours à l'arme fiscale soit un bon outil pour gérer la crise", ajoute-t-il.

Emmanuel Macron avait évoqué le 14 juillet un possible report pour les foyers les plus aisés et ce jeudi, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie avait pourtant évoqué deux "options" pour les 20% de ménages qui payent encore la taxe d'habitation. Reporter la suppression ou demander plus d'efforts aux 5% les plus riches. Il n'en sera donc rien.

Jean Castex a néanmoins précisé: "nous nous adapterons en fonction de l'évolution de la conjoncture". 

Olivier Chicheportiche