BFM Business

Italie: Renzi vend des Maserati de fonction sur eBay pour financer les baisses d'impôts

Matteo Renzi avait déjà appliqué cette recette lorsqu'il était maire de Florence.

Matteo Renzi avait déjà appliqué cette recette lorsqu'il était maire de Florence. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le gouvernement Italien va vendre sur eBay 151 voitures de plusieurs ministères, rapportent plusieurs médias anglo-saxons. Il s'agit pour le nouveau premier ministre Matteo Renzi de prouver qu'il compte faire des économies.

Comme François Hollande, Matteo Renzi veut baisser les impôts. Et comme François Hollande, le chef du gouvernement italien a décidé de financer ces baisses d'impôts par des économies.

Mais à l'inverse du président français, l'ancien maire de Florence a déjà décrété au moins une mesure, certes symbolique mais parlante. Matteo Renzi a ainsi, selon le Financial Times et l'agence de presse américaine AP, jeudi 27 mars, décidé de mettre en vente sur eBay 151 voitures appartenant à différents ministères.

Parmi elles, des Maserati, des BMW pour le haut de gamme, mais aussi des Lancia et des Alfa Romeo. Les 151 voitures devront être vendues avant le 16 avril.

Des baisses d'impôts de 10 milliards d'euros

Matteo Renzi utilise une recette qu'il a déjà pratiquée, puisqu'il avait vendu quatre véhicules appartenant à la mairie de Florence lorsqu'il détenait les clefs de la ville toscane.

Cette opération a pour but de donner des gages de confiance, Matteo Renzi s'étant engagé dans un vaste plan d'économies qui doit servir à financer les 10 milliards d'euros de baisses d'impôts qui toucheront les ménages italiens les plus modestes.

Par ailleurs, le nombre élevé de véhicules de fonctions utilisés par l'exécutif italien a longtemps été une source de critiques pour les électeurs transalpins. Durant ces quatre dernières années, les prédécesseurs de Matteo Renzi, dont Silvio Berlusconi, ont réduit ce parc de moitié. Il est aujourd'hui de 6.200 véhicules.

Julien Marion