BFM Business

Gilles Carrez dénonce le manque du courage du gouvernement

Gilles Carrez estime que "le pays ne peut plus continuer à s'endetter"

Gilles Carrez estime que "le pays ne peut plus continuer à s'endetter" - -

Pour le président UMP de la Commission des Finances à l’Assemblée Nationale, qui s'est exprimé sur BFM Business, le gouvernement a compris qu'il fallait réduire la dette mais redoute les moyens mis en place pour y arriver.

Ce que pense Gilles Carrez du Budget 2013 ? Que le gouvernement a "manqué de courage !" Le président UMP de la Commission des Finances à l’Assemblée Nationale explique, sur le plateau d’Hedwige Chevrillon à BFM Business, que le gouvernement a pris conscience que le pays ne peut plus continuer à s’endetter et qu’il faut une réduction progressive du déficit public. "La dette est le principal danger qui guette notre pays.

Mais "ce qui est très mauvais c’est les moyens qu’il choisit pour y arriver parce qu’en choisissant avant tout le choc fiscal, le matraquage fiscal, il va faire courir le plus grand danger à la croissance".

Sur les 37 milliards d’impôts et d’économies supplémentaires, 10 milliards seulement concernent les dépenses de l’Etat "et on n’a pas d’explication pour une seule d’entre elles. Alors qu’il faudrait faire moitié-moitié. C’est possible. Il y a des pistes d’économies qu’on avait engagé et qui ont été abandonnées. C’est difficile mais si on veut sauver notre pays de la faillite, il faut faire ces réformes".

Diane Lacaze