BFM Business

Moins taxés, les dividendes rapportent pourtant davantage à l'Etat

Les dividendes mondiaux ont grimpé de 8,5% l'an dernier pour atteindre un record de 1370 milliards de dollars

Les dividendes mondiaux ont grimpé de 8,5% l'an dernier pour atteindre un record de 1370 milliards de dollars - AFP

La "flat tax" sur les dividendes a généré 3,5 milliards d'euros de recettes en 2018. C'est davantage que les prévisions du gouvernement.

S'ils sont désormais moins imposés, les dividendes ont rapporté davantage à l'Etat en 2018. Ce paradoxe s'explique par une forte hausse des dividendes versés, notamment par les petites et moyennes entreprises, en raison de cette fiscalité plus avantageuse.

Depuis l'an passé, les revenus du capital (dividendes et intérêts) sont en effet taxés sur la base d'un taux fixe de 30%. Précédemment, ils étaient imposés de manière progressive: entre 29,5% et 60,5%, en fonction de la tranche d'imposition du bénéficiaire.

Selon des chiffre de l'administration fiscale, cités par Les Echos, l'imposition forfaitaire sur les dividendes a généré 3,5 milliards d'euros de recettes en 2018. C'est mieux qu'en 2017. Et également mieux que le prévisions du gouvernement, qui tablait sur 2,9 milliards d'euros.

La Sécurité sociale en profite aussi

L'allègement de la fiscalité a créé un "effet d'entraînement", selon la Cour des comptes. Ainsi, les versements des dividendes ont augmenté de 24% en 2018, d'après les calculs de l'Insee. Cette hausse est deux fois plus importante que celle anticipée par le ministère des Finances.

Cette dynamique a également profité aux comptes de la Sécurité sociale, avec un surcroît de recettes, plus important qu'espéré, de 900 millions d'euros. L'imposition forfaitaire prévoit en effet un taux de 17,2% au titre des prélèvements sociaux, contre 15,5% dans le précédent barème forfaitaire. 

Passé l'impact de la nouvelle fiscalité, la progression des dividendes devrait cependant être bien moins élevée cette année, prédit l'Insee. L'institut table sur une hausse de 8%, similaire à celle enregistrée ces dernières années.