BFM Business

A Lille, Martine Aubry veut la gratuité des transports publics 

Mme Aubry évoque une gratuité progressive en ciblant d'abord "les jeunes de moins de 18 ans, les étudiants et les lycéens, les personnes en situation de handicap et les retraités à faibles revenus"

Mme Aubry évoque une gratuité progressive en ciblant d'abord "les jeunes de moins de 18 ans, les étudiants et les lycéens, les personnes en situation de handicap et les retraités à faibles revenus" - Thomas Coex - AFP

La maire PS de Lille, Martine Aubry, a annoncé jeudi avoir demandé à la métropole européenne de Lille (MEL) la gratuité progressive des transports publics, à partir de 2020, sur l'ensemble de son réseau.

Dans une lettre adressée au président de la métropole européenne de Lille (MEL), Damien Castelain, et publiée sur son compte Twitter, Martine Aubry évoque la "nécessité de mettre en oeuvre une gratuité progressive des transports publics", en ciblant d'abord "les publics prioritaires", à savoir "les jeunes de moins de 18 ans, les étudiants et les lycéens de plus de 18 ans, les personnes en situation de handicap et les retraités à faibles revenus".

"Je souhaite que nous puissions intégrer cette première étape (...) dès la préparation du budget 2020 de la MEL", écrit l'ancienne ministre du Travail dans cette lettre datée du 31 août, où elle demande également la gratuité pour tous les usagers les jours de pics de pollution.

Le bus 100% gratuit à Dunkerque

En juin, le Premier ministre Edouard Philippe avait rappelé que la gratuité des transports en commun était du ressort des collectivités locales et non du gouvernement. En septembre 2018, l'agglomération de Dunkerque avait mis en place le bus 100% gratuit sur l'ensemble du réseau de la communauté urbaine, une mesure qui sera également appliquée par l'agglomération de Calais à partir de 2020.

Maire de Lille depuis 2001, Martine Aubry devrait -sauf surprise- être candidate à sa réélection aux municipales de 2020. Elle fera connaître sa décision "fin septembre".

P.S. avec AFP