BFM Business

Sécu: Eckert table sur un déficit de 9,7 milliards d'euros en 2016

Christian Eckert veut descendre sous la barre symbolique des 10 milliards d'euros.

Christian Eckert veut descendre sous la barre symbolique des 10 milliards d'euros. - Eric Feferberg - AFP

Le secrétaire d'Etat au Budget estime que si ce niveau est atteint, il sera "le plus faible depuis 10 ans".

Christian Eckert est ambitieux. L'objectif de déficit de la Sécurité sociale est de "9,7 milliards d'euros en 2016", a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, en présentant le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, avec la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Ce niveau de déficit du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse (FSV) "sera de l'ordre de celui constaté en 2008 avant la crise, niveau le plus faible depuis 10 ans", s'est félicité le ministre. "L'objectif, pour l'année prochaine, c'est d'aller en dessous de cette barre symbolique des 10 milliards", avait indiqué la ministre de la Santé Marisol Touraine un peu plus tôt sur Europe 1.

"L'ampleur de l'effort fourni"

La réduction du déficit "montre l'ampleur de l'effort fourni. Ces résultats sont les meilleurs atteints depuis 2008", a souligné Christian Eckert. Le déficit du régime général et du FSV était de 21 milliards en 2012.

Selon les dernières prévisions de la Commission des comptes de la Sécurité sociale, les déficits cumulés du régime général (maladie, vieillesse, famille, accident du travail) et du FSV atteindront 12,8 milliards d'euros en 2015, soit 400 millions d'euros de moins qu'en 2014.

D. L. avec AFP