BFM Business

Record historique des fraudes détectées à l'assurance-maladie

Près de 200 millions d'euros de fraudes ont été détectés l'an dernier.

Près de 200 millions d'euros de fraudes ont été détectés l'an dernier. - Philippe Huguen - AFP

En 2014, les fraudes sur les prestations d'assurance-maladie ont atteint près de 200 millions d'euros. Et les particuliers ne sont pas les plus fraudeurs!

Triste record. L'année dernière, chaque jour ouvré, 15 sanctions financières, ordinales ou judiciaires sont ont été prises à la suite d'arnaques à l'assurance-maladie révèle Les Echos. Et le montant de ces fraudes détectées atteint 196,2 millions d'euros. Un chiffre qui a bondi de 17% par rapport à l'année précédente.

Ces données concernent la Caisse nationale d'assurance-maladie des travailleurs salariés. Un montant qui reste modeste en comparaison des 178 milliards d'euros de dépenses de santé en 2014, d'autant que les pénalités financières prononcées "n'ont pas dépassé 12,3 millions d'euros".

En 10 ans, la répression a permis de récupérer 1,4 milliard d'euros. 2.900 interdictions de soins ont été prononcées et 2.600 fraudeurs ont atterris en prison.

Faibles sanctions

Les Echos révèlent que les fraudes sont surtout repérées chez les professionnels de santé. Ils ont détourné 37% des 196 millions, soit 73,1 millions d'euros. Viennent ensuite les établissements de santé avec 52,6 millions d'euros. Quant aux assurés, ils sont auteurs de 20% des fraudes, soit 38,8 millions d'euros. Mais ils ne sont pas les seuls fraudeurs. Ainsi, les transporteurs sanitaires ont "volé" 21,9 millions d'euros.

L'Assurance-maladie est plus jamais active sur la lutte contre la fraude: croisement de fichiers, coordination avec d'autres services, … Mais le quotidien rappelle que repérer la fraude n'est pas réparer. Ainsi, en 2014, les pénalités financières n'ont atteint que 12,3 millions d'euros.

D. L.