BFM Business

Pierre Moscovici ne voit pas de raison de changer la prévision de croissance du gouvernement

BFM Business

Le ministre des Finances Pierre Moscovici a été clair : "Aujourd’hui, il n’y a pas de raison de changer la prévision de croissance", a-t-il déclaré, ce vendredi 28 décembre, devant des journalistes, à l’occasion d’un déplacement à l’aéroport d’Orly. Le gouvernement maintient donc le cap de 0,8% de croissance pour 2013.

La déclaration du ministre survient après que l’Insee a revu à la baisse sa prévision de croissance au troisième trimestre 2012, à 0,1% contre 0,2% lors de son estimation précédente.

BFMbusiness.com et AFP